Le Piège De La Surcharge D’Information !

Lorsque l’on parle du marketing internet, il y a un certain nombre de pièges à éviter. Le pire de tous est la surcharge d’information. Lorsque vous demandez son avis à un marketeur expérimenté, il vous répondra souvent quelque chose comme “d’abord, développez une base d’informations, formez-vous, puis agissez et continuez de rester informé des dernières nouveautés.”

C’est un excellent conseil, mais beaucoup de gens échouent à l’étape de l’auto-éducation. Ils essayent d’apprendre beaucoup trop et ce, trop rapidement, et sont incapables d’analyser ladite information de manière adéquate afin de la mettre en pratique.

C’est également le cas dans des niches non reliées au marketing internet. Beaucoup de gens qui reçoivent trop de produits d’informations, vont souvent arrêter de les lire complètement. Même s’ils pourraient bénéficier grandement de cette information, ils ont développé un esprit trop négatif, qui les empêche de bien considérer cette information.

Il est important d’avoir cela à l’esprit lorsque l’on essaie de vendre ou de construire un site de membres. Si vos clients sont des personnes qui lisent actuellement les produits (et non qui les vendent), alors vous devriez vous assurer que vous n’incluez pas trop d’information ni trop de produits. C’est là qu’est le piège: les membres vont télécharger tout ce qui est de disponible (qu’ils ont déjà perçu comme étant volumineux) et ils vont se désabonner simplement parce qu’ils n’ont pas besoin d’informations supplémentaires sur le sujet.

Une façon de contourner cette surcharge d’information est d’offrir des adhésions par “niveaux”. Cela signifie que quelqu’un peut simplement changer son adhésion mensuelle, payer moitié moins et ne recevoir qu’un seul livre électronique par mois. De la même façon, une autre personne qui a décidé de revendre vos produits, peut augmenter son adhésion et recevoir 10 livres électroniques par mois. Cela maximise vos revenus et vous protège du piège de la surcharge d’information et, par le fait même, vous évite les regrets.

Gardez toujours le client ou le membre en tête. Si vous vous adressez et vous proposez votre offre au mauvais auditoire, vous pourriez tomber dans le piège de la surcharge d’information, et vos abonnés ne se douteront de rien. Vous perdrez des revenus inutilement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>