PROGRAMME SEMINAIRE ( 32 heures)

THÈMES:

Ce programme d’une durée de 32 heures au total est destiné aux éléments

composant la Force de Vente des entreprises.

Il sera dispensé sous forme de séminaire de 05 jours à raison de 06 heure par jour

avec une étude de cas à la fin du séminaire.

1- Le système Entreprise (introduction) ……01 heure.

2- L’environnement de l’entreprise…………….01 heure.

3- La structure des marchés……………………..01 heure.

4-La notion de l’offre et de la demande……..01 heure.

5-Notions sur les parts de marché……………01 heure.

 

Notions sur les économies d’Échelle………1/2 heure.

La courbe d’expérience…………………………….1/2 heure.

Le seuil de rentabilité……………………………….1/2 heure

Cycle de vie d’un produit…………………………..1/2heure.

Le positionnement des produits dans la matrice  du BCG (Boston Consulting Group)

Le Piège De La Surcharge D’Information !

Lorsque l’on parle du marketing internet, il y a un certain nombre de pièges à éviter. Le pire de tous est la surcharge d’information. Lorsque vous demandez son avis à un marketeur expérimenté, il vous répondra souvent quelque chose comme “d’abord, développez une base d’informations, formez-vous, puis agissez et continuez de rester informé des dernières nouveautés.”

C’est un excellent conseil, mais beaucoup de gens échouent à l’étape de l’auto-éducation. Ils essayent d’apprendre beaucoup trop et ce, trop rapidement, et sont incapables d’analyser ladite information de manière adéquate afin de la mettre en pratique.

C’est également le cas dans des niches non reliées au marketing internet. Beaucoup de gens qui reçoivent trop de produits d’informations, vont souvent arrêter de les lire complètement. Même s’ils pourraient bénéficier grandement de cette information, ils ont développé un esprit trop négatif, qui les empêche de bien considérer cette information.

Il est important d’avoir cela à l’esprit lorsque l’on essaie de vendre ou de construire un site de membres. Si vos clients sont des personnes qui lisent actuellement les produits (et non qui les vendent), alors vous devriez vous assurer que vous n’incluez pas trop d’information ni trop de produits. C’est là qu’est le piège: les membres vont télécharger tout ce qui est de disponible (qu’ils ont déjà perçu comme étant volumineux) et ils vont se désabonner simplement parce qu’ils n’ont pas besoin d’informations supplémentaires sur le sujet.

Une façon de contourner cette surcharge d’information est d’offrir des adhésions par “niveaux”. Cela signifie que quelqu’un peut simplement changer son adhésion mensuelle, payer moitié moins et ne recevoir qu’un seul livre électronique par mois. De la même façon, une autre personne qui a décidé de revendre vos produits, peut augmenter son adhésion et recevoir 10 livres électroniques par mois. Cela maximise vos revenus et vous protège du piège de la surcharge d’information et, par le fait même, vous évite les regrets.

Gardez toujours le client ou le membre en tête. Si vous vous adressez et vous proposez votre offre au mauvais auditoire, vous pourriez tomber dans le piège de la surcharge d’information, et vos abonnés ne se douteront de rien. Vous perdrez des revenus inutilement.

Ce Que Le Marketing Internet N’Est Pas!

Comme avec tout ce qui est nouveau, nous avons tendance à nous laisser séduire par l’innovation, la commodité et l’exaltation, parce que nous expérimentons quelque chose qui n’était pas disponible auparavant. Le marketing internet ne fait pas exception à cette règle. Malgré les avantages évidents offerts par ce nouveau média pour le commerce et les affaires en général, le marketing internet connaît aussi certaines limites. Il est également facile pour nous d’assumer qu’un nouveau produit ou une nouvelle technologie peut faire davantage qu’il ne le peut en fait. Voici ce que le marketing internet n’est pas :

Premièrement, considérez que le marketing internet n’est pas là pour remplacer le commerce traditionnel. Imaginons, un instant, que vous vouliez acheter un anneau serti d’un diamant pour une personne spéciale à vos yeux. Vous allez sur internet, vous parcourez les pages du site, photo après photo, pour trouver finalement une très belle bague, et là vous vous arrêtez subitement. Vous ne pouvez pas toucher l’anneau, ni regarder de près le diamant.

Vous avez seulement accès à une représentation de ce que sera le bijou quand vous l’aurez en votre possession. Allez-vous payer des milliers d’euros pour cette bague ou allez-vous vous rendre plutôt chez un bijoutier local où vous aurez une meilleure idée de ce que vous allez acheter ? C’est une limite importante dans le marketing internet, et pour beaucoup de produits.

Le marketing internet n’est pas non plus un système sans faille. Presque tous ceux qui ont une  quelconque forme de commerce en ligne ont connu l’expérience de la non-disponibilité temporaire de leur site web. Le site est non-disponible et l’on ne peut faire affaire si son site ne fonctionne pas comme prévu. En plus, on ne peut même pas avoir un indice pour savoir quand le site sera de nouveau opérationnel. Cela peut-être un aspect très frustrant du commerce en ligne.

Un autre fait du marketing internet est que plusieurs échouent à force de croire qu’Internet est un moyen simple et rapide de « Devenir Riche Rapidement ». Il est vrai que certains entrepreneurs sont devenus millionnaires. Cependant, lorsqu’on compare le nombre de ceux ayant eu un tel succès au nombre de toutes les entreprises qui ont fait faillite ou qui n’ont pas vraiment réussi en ligne, on se rend compte que les millionnaires “après une nuit” ne sont pas le « standard » de ce qu’est le marketing internet.

La plupart des réalités d’affaires du monde traditionnel continuent de s’appliquer au monde virtuel. Le succès en marketing sur internet demande beaucoup de travail, acharné, tout comme tout autre type d’entreprise en demande.

Le marketing internet n’est pas aujourd’hui ce qu’il sera demain. Aussi rapide qu’un modèle d’ordinateur en remplace un autre, les opportunités du web peuvent être éphémères. Il y a 15 ans, on pouvait aller sur internet et trouver quelques descriptions textuelles de produits. Maintenant allez faire un tour et regardez ce que l’on trouve sur internet. Des boutiques entières en ligne voient le jour et leur nombre croit toujours.

De plus, des lois naissent tous les jours, de la sécurité personnelle aux taxes, qui promettent de donner un relief différent du marketing sur internet que celui que nous connaissons aujourd’hui.